FERRYVILLE
L'ARSENAL MARITIME DE SIDI-ABDALLAH
Page 1


      On ne peut pas parler de Ferryvile sans parler de son arsenal maritime, lequel est à l'origine de sa fondation et autour duquel pendant plus d'un demi-siècle la majorité des activités de la ville en ont dépendu. La décision du gouvernement français de construire cet arsenal a été prise au cours des dernières années du XlXième siécle. Pour comprendre le pourquoi de cette décision il faut connaître la géo-politique de l'époque. Les principales puissances économiques et militaires d'Europe de la deuxième moitié du XlXiéme commencèrent à implanter, à travers le monde, des bases navales militaires dans le but de pouvoir contrôler le trafic maritime en cas de conflit, la France a construit plusieurs de ces bases dont les plus importantes pour en citer quelques unes étaient situées en Indochine (Saigon), à Madagascar (Diégo Suarez), au Sénégal (Dakar), en Algérie (Mers el Kébir) et en Tunisie (Bizerte). La région Nord-Est de la Tunisie a été une région convoitée par toutes les puissances européennes de cette époque pour sa position géographique permettant le contrôle maritime entre la Méditerranée orientale et la Méditerranée occidentale (Passage entre le cap Bon et la Sicile), position tratégique en cas de conflit (à cette époque le transport des troupes se faisait par mer ou par terre, l'avion n'existait pas encore). Pourquoi la région du lac de Bizerte a été choisie?, c'est précisément son lac assez profond permettant la navigation de navires de fort tonnage, avec un seul accès soit le canal situé à Bizerte et permettant à toute une flotte de se réfugier ou d'être réparée à l'abri à l'intérieur des terres. Toutes les troupes terrestres, maritimes et aériennes présentent dans différentes casernes de Bizerte, Ferryville et la base aérienne de Sidi-Hamed avaient comme première mission de protéger cet arsenal. L'arsenal a été remis aux autorités tunisiennes en 1962, aujourd'hui l'arsenal est devenu un chantier naval pour la réparation et l'entretien de navires marchands, Il renferme également des petites industries manufacturières.


1995 - La porte de Tunis, située en bas de l'avenue de France.


Le mur d'enceinte de l'arsenal
ici le coin situé en bas de l'avenue de France juste avant la porte de Tunis
En longeant le mur à gauche de la photo on arrivait à la petite porte de Ferryville
située entre ce coin et la porte de Bizerte.


1950 - La porte de Bizerte
elle tait située au bout du boulevard Carnot, boulevard des caroubiers,
en allant à la plage des temporaires, sur cette photo la rue qui arrive
face à la porte, est la rue qui allait à Guengla ou à la colline de Sidi Yahia


Le restaurant "Le Fourneau" où des milliers d'employés de l'arsenal prenaient leur repas du midi.
Aujourd'hui il est fermé et tombe en ruine faute d'entretien (comme beaucoup de bâtiments de la marine).


1951 - La porte de Bizerte.
Je suis photographié avec un Gendarme maritime et le matelot Pierre qui l'été,
était responsable avec un autre matelot de l'entretien de la plage Cellier à Guengla

L'arsenal avait une autre porte, la petite porte de Ferryville, on y arrivait par un chemin qui partait du Boulevard Carnot en traversant le Marabou entre le stade de la marine et le cercle naval des officiers. Seuls les piétons et les cyclistes à pied pouvaient passer par cette porte.



Cette porte est aujourd'hui murée, sur la photo on peut voir son emplacement là où j'ai placé en X.


Le chemin qui traverse en diagonale le Marabou, avec ses oliviers et pommetiers, entre le stade de la marine et le cercle naval et arrivait à la petite porte de Ferryville. Aujourd'hui au bout du chemin, juste avant le mur de l'arsenal, il y a une bâtisse qui est la propriété de la société STEG.


                                                                                                   SUITE


RETOUR SOUS MENU VILLES SUD DU LAC

RETOUR AU MENU GENERAL



Depuis sa création fin 2001 internautes (IP) ont visité le site
Un internaute par son IP est enregistré qu'une seule fois par jour
même si il visite le site plusieurs fois dans cette journée
Pour que le nombre soit exact il doit figurer sur toutes les pages du site